En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > Résultat de la recherche
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Résultat de Recherche

Titre : Tous
- Auteur : Tous - Éditeur : "Fayard/Mille et une nuits" - Référence : Toutes - Format : Tous

Changer les critères de recherche

418 Livre(s)
Télécharger le livre :  Du vin et du haschich

Du vin et du haschich

2,49

Charles Baudelaire
Fayard/Mille et une nuits

Baudelaire écrit en 1851 cette étude savante et voluptueuse sur l’alcool et le haschisch.Il révèle la puissance créatrice et la force destructrice, les illusions et les charmes sinistres de ces deux substances addictives, comparées comme moyens de multiplication...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Ça m'apprendra à dire des conneries

Ça m'apprendra à dire des conneries

3,49

Boris Vian
Fayard/Mille et une nuits

Mille et une facéties, pensées et humeurs de Boris Vian, mille et une merveilleuses conneries que l’écrivain, chanteur, inventeur, musicien, poète, trompettiste a dites ou écrites, directement ou au travers de ses personnages.Une lecture jubilatoire et...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne-NED

Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne-NED

2,49

Olympe De Gouges
Fayard/Mille et une nuits

Première féministe française, Olympe de Gouges (1748-1793) réclame l'égalité des sexes devant l'Assemblée.Dans ce manifeste, elle réécrit au féminin la Déclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen  : « La femme naît libre et demeure égale à...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Ton devoir réel est de sauver ton rêve

Ton devoir réel est de sauver ton rêve

2,99

Amedeo Modigliani
Fayard/Mille et une nuits

La légende fait de Modigliani un peintre maudit, pauvre, incompris, caractériel, ravagé par le tourment, l’alcool et les drogues. Un être désespéré qui se serait suicidé par négligence.  Pour la première fois, ses...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Pense-bête suivi de Sorties

Pense-bête suivi de Sorties

3,49

Patrick Besson
Fayard/Mille et une nuits

« Je n’aime pas beaucoup sortir, mais j’aime penser. Ou l’inverse : je n’aime pas beaucoup penser mais j’aime sortir. On sort trop et on ne pense pas assez. Ou l’inverse : on pense trop et on ne sort pas assez. Peut-être écrirai-je un...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  La première société du spectacle

La première société du spectacle

2,99

Tertullien
Fayard/Mille et une nuits

Écrit entre 197 et 202 après J.-C., De spectaculis (littéralement, « Sur les spectacles ») est une charge d’une extrême violence contre les nombreux divertissements dont raffolaient les Romains : les jeux du cirque,...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Jeux de mots à vous dire

Jeux de mots à vous dire

2,99

Marc Hillman
Fayard/Mille et une nuits

Je dois à une légère déficience auditive, conséquence d’une otite mal soignée pendant la petite enfance, mon goût immodéré pour les jeux de mots. Je me mis très vite à en exploiter les avantages : j’entendais souvent un mot à la place...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Greffe mortelle

Greffe mortelle

3,49

Marc Agapit
Fayard/Mille et une nuits

Le narrateur de Greffe mortelle est un enfant. Qui est-il, et quelle est la monstrueuse famille qui vit avec lui ? Dans quel monde évoluent-ils ? On croit reconnaître le nôtre, mais est-ce le cas ?
Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Comment il ne faut pas écrire

Comment il ne faut pas écrire

2,99

Antoine Albalat
Fayard/Mille et une nuits

Antoine Albalat (1856-1935) est un grand critique littéraire, injustement oublié. Il s’en prend ici à ce qui est devenu le mal de notre siècle, ce « mal d’écrire » qui commençait déjà à faire des ravages à son époque : « La...

Ajouter au panier
Télécharger le livre :  Éloge de l'oisiveté

Éloge de l'oisiveté

2,49

Sénèque
Fayard/Mille et une nuits

L’oisiveté (otium) n’était pas pour les Romains un vilain défaut mais, au contraire, le contrepoint nécessaire au negotium, à l’activité, celle des affaires courantes et extraordinaires, qui dilapident le temps et exacerbent les...

Ajouter au panier