En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Classiques > La Dame de pique - Le Nègre de Pierre le Grand
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La Dame de pique - Le Nègre de Pierre le Grand

Alexandre Pouchkine

Bibliothèque russe et slave
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
3,99

Ajouter au panier
« Sommet de l’art fantastique » selon Dostoïevski, La Dame de pique, histoire d’un désir utopique (le viol de la réalité ou du destin) qui finit en folie, est le récit de Pouchkine qui a suscité le plus d’interprétations, fondées sur l’histoire, le symbolisme, la mythologie, la psychanalyse, etc., et qui, pour la première fois, sont exposées dans des notes. Par ailleurs, les recherches en stylistique et en narratologie ont attiré l’attention sur des particularités significatives de la prose précise et concise de Pouchkine, dont cette nouvelle traduction tient compte. Le volontarisme du héros napoléonien, Hermann, peut être rapproché de celui de Pierre le Grand, que Pouchkine mit en scène dans un roman historique inachevé, avec son ancêtre africain. Celui-ci quitte les délices du Paris de la Régence pour participer à l’œuvre civilisatrice de Pierre le Grand, et se heurte au conservatisme des boyards. Pouchkine mêle la fiction à l’histoire et à l’autobiographie pour peindre, avec des couleurs vives, le douloureux mariage du nouveau et de l’ancien.

Traduction, notes et dossiers de Michel Niqueux, 2000.

EXTRAIT DE LA DAME DE PIQUE

Une fois, on jouait aux cartes chez le garde à cheval Naroumov. La longue nuit d’hiver s’était écoulée insensiblement ; on s’était mis à souper après quatre heures du matin. Ceux qui avaient gagné mangeaient avec grand appétit ; les autres restaient l’air absent devant leurs assiettes vides. Mais le champagne apparut, la conversation s’anima, et tous y prirent part.
— Qu’as-tu fait, Sourine ? demanda le maître de maison.
— J’ai perdu, comme d’habitude. Il faut reconnaître que je n’ai pas de chance : je joue la mirandole, je ne m’emporte jamais, rien ne peut me démonter, et je perds toujours !
— Et tu ne t’es jamais laissé tenter ? Tu n’as jamais misé sur le routé ?. Ta fermeté me confond.
— Et que dire d’Hermann ! dit l’un des convives en désignant un jeune ingénieur. De sa vie, il n’a touché une carte, il n’a jamais fait de paroli de sa vie, et pourtant il reste avec nous jusqu’à cinq heures du matin à nous regarder jouer !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine est un poète, dramaturge et romancier russe né à Moscou le 26 mai 1799 et mort à Saint-Pétersbourg le 29 janvier 1837.

Ceux qui ont été intéressés par La Dame de pique - Le Nègre de Pierre le Grand ont aussi consulté :