En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > Economie > Economie du développement > La banque de céréales au service du Sahel
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La banque de céréales au service du Sahel

Abdou Fall

Coédition NENA/ENDA Tiers monde
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
1,49

Ajouter au panier
Ouvrage de ENDA Tiers monde en coédition avec NENA

Depuis quelques décennies, et pour quelques autres encore, la sécurité alimentaire s'impose comme l'un des problèmes cruciaux que connaît l'Afrique. Si la réponse dépend, d'abord, de la restitution d'un pouvoir de gestion aux populations, et d'actions diversifiées, menées en étroite cohésion avec celles-ci, il se trouve que les banques de céréales - qui se sont multipliées, ces temps-ci, notamment au Sahel- apportent un élément intéressant de réponse. Par leurs effets pratiques, d'abord : elles limitent, ou éliminent le risque d'une disette saisonnière. Par l'esprit qui les anime : elles créent, ou renforcent une solidarité agissante des paysans. Encore est-il utile de chercher à mieux comprendre ce qu'on entend exactement par « banque de céréales », comment on l'a met sur pied, comment elle fonctionne, quelles difficultés elle rencontre. En partant d'expériences dans les zones arides et semi-arides de l'Afrique, le document que voici propose quelques réponses aux interrogations de groupements villageois et des « agents de développement ». Il vise, ainsi, à contribuer, ne serait-ce que pour une part, à la solution des problèmes pratiques de la sécurité alimentaire, au niveau villageois.

Ceux qui ont été intéressés par La banque de céréales au service du Sahel ont aussi consulté :