En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > SAVOIRS > Histoire et Géographie > Histoire > Antiquité > La Navarre au Moyen Âge
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La Navarre au Moyen Âge

Béatrice Leroy

Albin Michel
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
9,99

Ajouter au panier

Ce merveilleux petit et grand pays est né, s'est développé, a atteint son apogée au Moyen Âge, avant d'être assassiné par ses puissants voisins à l'aube des Temps Modernes. La Castille en a pris le plus gros morceau, avec la capitale historique Pampelune, et les cités les plus prospères Tudela, Estella... Mais le roi, comme jadis, au temps des dynasties françaises à l'époque de Philippe le Bel, roi de Navarre avant d'être roi de France, ou son fils le Hutin, sacré et couronné Louis Ier de Navarre à Pampelune (1307) six ans avant d'être Louis X de France (1314), c'est donc le roi Henri III de Navarre, héritier de sa mère Jeanne d'Albret, roi Bourbon par son père Antoine, qui devait conquérir le trône de France et devenir le bon roi Henri IV (1585).
Tout à fait distinct de la France mais très souvent uni à des principautés françaises, régi sans heurt par des dynasties françaises : parcouru de Français mais farouchement particulier, ce royaume a connu un destin exceptionnel, eu égard à sa superficie restreinte. Béatrice Leroy en donne l'exacte mesure, de Charlemagne et Sanche le Grand à Charles « le Mauvais », de Philippe le Bel aux Rois Catholiques, de Cluny à Compostelle...
Toute l'histoire de l'Occident médiéval peut se lire au miroir de la Navarre.
R. DELORT

Ceux qui ont été intéressés par La Navarre au Moyen Âge ont aussi consulté :