En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > SAVOIRS > Entreprise > Management > La dette odieuse
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

La dette odieuse

Jason Manolopoulos

Pearson
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
10,99

Ajouter au panier

Pourquoi ce pays si petit joue-t-il un rôle si grand dans la crise qui secoue l'Europe et la France ? Jason Manolopoulos, financier international et Grec d'origine, explique dans ce livre fascinant l'histoire de cette tragédie, les vraies raisons du désastre et propose des pistes pour sauver ce qui peut l'être. Car chacun a fait exactement ce qu'il fallait pour que la crise arrive...

La Grèce ? Pendant les trois siècles d'occupation turque, tromper le collecteur d'impôts de l'Empire Ottoman était un devoir moral pour chaque Grec. Mais cette pratique a perduré indûment et, si on y ajoute la corruption et le clientélisme, les finances publiques se sont retrouvées en piteux état...

L'Allemagne ? Les entreprises allemandes ont corrompu sans complexe des autorités grecques comme l'ont révélé les scandales Siemens ou Daimler. Sans compter l'or de la Banque nationale de Grèce emporté par les nazis et jamais restitué.

Les marchés financiers ? Ils prêtaient sans sourciller à la Grèce même en voyant se reproduire ce qui était arrivé à l'Argentine 10 ans plus tôt. Une grande banque de Wall Street indiquait au gouvernement grec comment maquiller ses comptes pour emprunter toujours plus.
Et l'Union européenne ? Très vite, les critères de convergence avec les autres pays de la zone euro ont dérapé. Mais pour créer un vaste ensemble monétaire qui permettrait de dépasser le dollar comme monnaie de référence, la tolérance fut sans limite...

Résultat, la Grèce exsangue espère follement que les marchés se contenteront de la punir en réduisant sa population à la pauvreté sans exiger la misère. Alors, faut-il ou pas sortir de l'euro ? Quelles réformes administratives, fiscales et institutionnelles faut-il mener ? Comment réorienter l'économie ? Ces réflexions sur la Grèce concernent toute l'Europe et, en premier lieu, la France. Pour agir juste, pour agir avant qu'il ne soit trop tard.

Ceux qui ont été intéressés par La dette odieuse ont aussi consulté :