En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > Economie > Economie du développement > Crise économique en Afrique et industrialisation: implications pour la recherche
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Crise économique en Afrique et industrialisation: implications pour la recherche

Jacques Hiey Pegatienan

Coédition NENA/CODESRIA
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
6,49

Ajouter au panier
L'histoire économique de l'Afrique des trente dernières années retrace la volonté du continent de passer d'une société traditionnelle à une société moderne. Les stratégies mises en oeuvre pour opérer cette transition ont varié selon les options politiques choisies par les gouvernements des pays nouvellement indépendants. Au moment des Indépendances africaines, en 1960, l' interventionnisme de l'Etat, fondé sur la révolution keynésienne de 1936, est le courant dominant. Cet interventionnisme étatique exerce une influence déterminante sur la théorie moderne du développement qui, en tant que science, est née au début des années 1940. Les stratégies de développement dérivées du paradigme de l'école libérale considèrent l'investissement privé (étranger ou local) et l'exportation comme les moteurs de la croissance économique; par contre la production visant à remplacer les importations, l'investissement public et la production directe par l'Etat sont vus comme des moyens de parvenir à une croissance rapide par les partisans des stratégies de développement dérivées de l'interventionnisme de l'Etat dont la forme extrême, issue de la pensée marxiste, est la stratégie du développement autocentré.

Ceux qui ont été intéressés par Crise économique en Afrique et industrialisation: implications pour la recherche ont aussi consulté :