En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > Sciences humaines > Sociologie et Anthropologie > Vivre et penser le sida en Afrique
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Vivre et penser le sida en Afrique

Jean-Pierre Dozon , Charles Becker , Moriba Touré , Christine Obbo

Coédition NENA/CODESRIA
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
8,99

Ajouter au panier
Dans un contraste de plus en plus accusé entre le Nord et le Sud, qui met en relief deux sortes de sida - l'un traitable et en voie de stabilisation, l'autre incurable et en voie d'expansion -, des chercheurs francophones et anglophones en sciences sociales tentent de répondre ici à une double exigence. Travaillant en Afrique subsaharienne sur une épidémie qui représente 70 % des cas mondiaux, ils entendent contribuer à rendre intelligible tout ce qui explique et favorise son expansion et, par là, à améliorer les programmes d'information et de prévention. Se démarquant nettement des stéréotypes par trop répandus d'un continent où les cultures immémoriales et une certaine 0 promiscuité sexuelle 1) seraient le terreau de l'épidémie, leurs diverses approches mettent l'accent sur les contextes de vulnérabilité économique, sociale et politique des populations africaines et sur la façon dont celles-ci interprètent l'épidémie au regard de leurs conditions concrètes d'existence et des multiples difficultés et tensions auxquelles elles sont confrontées. Non réductible à un problème sanitaire, le « phénomène sida » appelle des politiques publiques qui ne se contentent pas de délivrer des messages de prévention sur le préservatif ou la fidélité, mais qui diversifient leurs interventions en fonction des situations sociales et des signications auxquelles le sida a déjà donné lieu. Mais cette démarche analytique des chercheurs en sciences sociales est prolongée d'un point de vue plus critique : parler de politiques publiques, c'est d'abord, pour eux, refuser que perdure en Afrique l'image d'un sida incurable et que ne soient pas transférés les progrès thérapeutiques qui ont considérablement modifié cette image au Nord. C'est par conséquent au prix d'une mobilisation de la communauté internationale que les États africains seront amenés eux-mêmes à manifester une plus grande volonté politique et à faire en sorte que le sida devienne un sujet central du débat public.

Ceux qui ont été intéressés par Vivre et penser le sida en Afrique ont aussi consulté :