En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Librairie SILOË-BIBLICA
23 boulevard Amiral Courbet
30000 Nîmes
04 66 67 88 01
Entete

Accueil > PRATIQUE > Voyages > Oser prendre une année sabbatique
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Oser prendre une année sabbatique

Florent Catanzaro

La Boîte à Pandore
Format: ePub

Lire un extrait    

Prix :
9,99

Ajouter au panier
Suivez l'auteur tout le long de son année sabbatique, de sa prise de décision à son retour au pays.

«?Et si je prenais une année sabbatique???»
Qui ne s’est jamais posé cette question ? Par défiance, par envie, par rêve ou pour échapper à une certaine routine, elle vous a sûrement déjà traversé l’esprit. Pour ma part, j’ai dû me la poser au moins des centaines de fois… Jusqu’au jour où je suis passé à l’action?! Décision immature synonyme d’un mal-être?? Pas du tout. C’était au contraire mûrement réfléchi, pour donner un réel sens à ma vie. J’avais pourtant tout pour «?réussir?» et «?gravir les échelons dans une grande boite?», le soi-disant but ultime à atteindre dans notre société. Mais je savais au fond de moi que mon bien-être personnel s’atteindrait autrement... Luttant contre tous les clichés et les peurs qui ont pu se mettre en travers de ma route jusqu’au grand départ, j’ai choisi de relater l’intégralité de mon parcours. Les longs mois de préparation avant de me lancer, puis le récit des expériences de voyage qui ont bouleversé ma vie à tout jamais. Sans oublier une phase que l’on omet bien souvent : le retour au pays et la reprise d’un tout autre quotidien après avoir sillonné le monde pendant un an.
En plus d’être une invitation à explorer la planète, ce témoignage nous amène à nous interroger sur notre existence moderne. Alors, oserez-vous également partir en année sabbatique??

Explorez le monde et interrogez-vous sur notre vie moderne et les clichés de notre société, grâce à ce témoignage des plus inspirants qui vous aidera à remettre votre bien-être au centre de vos préoccupations.

EXTRAIT

L’achat des billets d’avion nous a révélé cette bizarrerie qu’il semblait obligatoire de prendre un vol aller-retour pour des voyages longue durée. Cette information provenait tout droit d’Internet, mais le problème en surfant sur son ordinateur, c’est que l’on trouve tout et son contraire. En effet, certains voyageurs n’évoquaient aucun souci, mais d’autres expliquaient sur des forums comment ils s’étaient retrouvés bloqués aux douanes, impossibilité d’embarquer. Pas de billet retour signifie passager clandestin et voilà comment on pouvait rester au point de départ, retenu à l’aéroport de Nice : l’horreur, pour rien au monde ! Alors on a commencé à avoir peur – pour la première et la dernière fois de l’année – et la peur fait commettre des actions stupides… Nous avons donc pensé au retour, avant même le départ. Que le système me semblait absurde, on désirait simplement de l’évasion au plus vite, mais il fallait s’embêter avec toute une ribambelle d’étapes de planification. On voulait avancer, sans se préoccuper du reste et puis, en farfouillant, une autre bizarrerie des compagnies aériennes est apparue : c’était moins cher avec le vol retour. Nous n’avions plus aucune raison de ne pas l’acheter, ce foutu billet retour !

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Florent Catanzaro, dans un style fluide et qui sent le vécu, nous emmène dans un mélange de récit de voyage et de réflexions plus existentielles sur le développement personnel [...] C’est vraiment un livre que je recommande, où Florent Catanzaro narre cette aventure humaine avec humour et avec des anecdotes savoureures. Sans oublier, et c’est peut-être là l’essentiel, le cheminement personnel que cette année de voyage a permis à l’auteur de réaliser et dont il nous livre l’analyse. - Régis Marée, blog Les Zebres voyageurs

Ce livre est une véritable ode à la liberté et au voyage. - catanz13, Babelio

À PROPOS DE L'AUTEUR

Florent Catanzaro, jeune trentenaire et ingénieur de formation, se définit plutôt comme un utopiste optimiste et un aventurier dans l’âme. Il constate que son année sabbatique enrichit encore quotidiennement sa vie.

Ceux qui ont été intéressés par Oser prendre une année sabbatique ont aussi consulté :